Skip to Content
Bruxelles mise sur les vélos-cargo pour améliorer la qualité de l'air

Bruxelles mise sur les vélos-cargo pour améliorer la qualité de l'air

En lançant le projet Cairgo Bike, la Région de Bruxelles-Capitale s’implique pour une meilleure qualité de l'air. Ce projet vient d'être sélectionné par le programme européen d'Actions Innovatrices Urbaines pour bénéficier d'un important soutien financier.

Dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional, le programme « Actions Innovatrices Urbaines » offre aux zones urbaines la possibilité de tester des solutions innovantes aux défis urbains. Le projet Cairgo Bike, piloté par Bruxelles Mobilité, est l'un des 11 projets sélectionnés sur 222 projets présentés. Il vise à améliorer la qualité de l'air en encourageant l'utilisation du vélo-cargo pour le transport de marchandises et de personnes, pour un usage professionnel ou particulier.

Le Ministre-Président Rudi Vervoort se réjouit : "Les Actions Innovatrices Urbaines, mises en oeuvre dans le cadre du FEDER 2014-2020 à l’initiative de l’Union européenne, offrent aux autorités urbaines la possibilité d’expérimenter des solutions nouvelles ou innovantes pour faire face aux défis urbains. La Région bruxelloise se distingue pour la seconde fois. Après Bruxelles Logement pour le projet d’habitat innovant CALICO c’est au tour de Bruxelles Mobilité d’être sélectionné pour le projet Cairgo Bike.  En tant que Ministre chargé du FEDER, je m’en réjouis donc doublement.".

Les problèmes de qualité de l’air à Bruxelles sont essentiellement liés au trafic routier. Beaucoup de gens conservent et utilisent une voiture ou une camionnette parce qu’ils doivent transporter leurs enfants, leurs courses, des marchandises, des outils etc. et qu’un vélo simple ne le permet pas toujours. Le vélo-cargo constitue donc une solution parfaite pour ces besoins, tout supprimant les émissions, le bruit et en limitant l’encombrement urbain.

Elke Van den Brandt, Ministre de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière, voit d'énormes possibilités dans l'utilisation du vélo-cargo. "Contrairement aux grandes villes des Pays-Bas ou du Danemark, Bruxelles n'a pas encore de culture du vélo-cargo. Pourtant le potentiel est immense : les dernières études démontrent que 50% des livraisons peuvent être effectuées avec un vélo-cargo et qu'il convient également pour 75% des trajets privés. Le projet Cairgo bike va créer l'écosystème nécessaire pour convertir les professionnels et particuliers à l'utilisation du vélo-cargo".

Le projet Cairgo Bike est le résultat d'une extraordinaire collaboration  entre plusieurs partenaires bruxellois, privés, publics, associatifs et académiques. La coordination est entre les mains de Bruxelles Mobilité, avec le soutien de Bruxelles Environnement et le groupe de recherche MOBI de la VUB.

Chaque partenaire contribue sur base de sa propre expertise. Par exemple, Pro Velo et Urbike prêteront des vélos-cargo, organiseront des achats groupés, de la promotion et  des formations aux utilisateurs potentiels. Cambio mettra en service des vélos-cargo partagés en complément de sa flotte et Remorquable fournira un service de prêt de remorques pour vélos. BePark et Parking.brussels aménageront tous deux des places de stationnement pour les vélos-cargo en et hors voirie.

Bruxelles Environnement mesurera l'impact sur l'exposition à la pollution atmosphérique et la VUB évaluera les résultats obtenus.

Le Ministre de la Transition climatique, de l'Environnement et de l'Energie, Alain Maron, explique : "Le secteur du transport est une source significative de pollution de l’air, de bruit et de gaz à effet de serre, à Bruxelles. En encourageant la mobilité active, cet important projet contribuera donc non seulement à rendre plus pur l’air que nous respirons tous, mais aussi à rendre Bruxelles plus durable et agréable pour ses habitants. La mobilité active ayant aussi beaucoup d'impacts positifs sur la santé et la pollution, ce projet comporte également un important volet "qualité de l'air". Celui-ci permettra à la fois de mesurer les concentrations de polluants auxquels nous sommes exposés via différents modes de transports, mais aussi de cartographier celle-ci et d'ainsi identifier les itinéraires moins exposés aux gaz d’échappement.".

Pour promouvoir l'utilisation du vélo-cargo à usage professionnel, Bruxelles Économie et Emploi développera également un système de primes.

La Secrétaire d'État à la Transition économique et à la Recherche scientifique Barbara Trachte voit également les nombreux avantages du projet, en termes économiques et d’emploi : "Qu’il s’agisse de décongestionner nos routes, de se faufiler entre les bouchons ou de réduire les frais de fonctionnement des entreprises, le vélo-cargo est porteur d’un vrai potentiel pour le secteur privé bruxellois. En soutenant la création d’emploi locaux et durables, le projet Cairgo Bike s'inscrit parfaitement de notre ambition de décarboner notre ville tout en soutenant nos acteurs économiques."

La mise en œuvre du projet s'étend sur trois ans et coûtera 5 860 000 euros. Sur ce montant, 80 % seront financés par le Fonds Européen de Développement Régional par le biais du programme d'Actions Innovatrices Urbaines.

Story image

 

 

 

A propos de Bruxelles Mobilité

Au sein de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles Mobilité gère la définition des stratégies de mobilité, la sécurité routière, les projets d’aménagement, de renouvellement et d’entretien des espaces publics et des voiries régionales ainsi que les infrastructures de transport en commun et les taxis.

Notre administration remplit ainsi des missions essentielles à la qualité de vie dans la Région et à son développement durable et harmonieux.

Bruxelles Mobilité
2 Place Saint-Lazare - 1035 Bruxelles